Warning: session_start(): Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: session_start(): Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 426
HOTT - L'ARMEE DU NORD

LES INDISCRETIONS DE MARCUS BADINE

Se sentir "au top du mont d'Eauprofonde" est une expression aquafondienne qui signifie être à la page des événements locaux, de la politique et du commerce.

HOTT - L'ARMEE DU NORD Imprimer Envoyer
Écrit par Jaffar   
Vendredi, 15 Mai 2015 08:00

La défaite de Myrmeen Lhal.

Forgotten-realms-royaumes-oublies-dieux-divinité-jeu-rôles-donjons-dragons-kossuth-cormyr-Chauntéa, Eldath-Lathandre-Lurue-Maïlikki-Nobanion-Malar-Moander-Talona-Talos-tempus-baine-bhaal-myrkul-cavalière-rouge-Gond-Nobanion-Uthgar-Valkur-roublard-Guerrier-magicien-voleur-classe-personage-clerc-prêtre-savras-arax-archipel-quandionne-velene-main-rouge-hobgobelin-geant-troll-gobelin-lunargent-mirabar-luskan-orque-mask-ombre-harpiste-menestrel-barghest-sunie-shar-warhammer-wargame-figurine-rapport-bataille-dragonlance-flinn-rivebise-lunedor-sturm-laurana-tika-tanis-Riverwind-fizban-manshoon-fzoul-orgath-Xantriph-reseau-noir-zhentarim-zhent-Zulkir-Szass-Tam-Suul-Lich-greenspawn-tiamat-ogre-saarvith-drackhan-noir-pillard-Hobgoblin-Talon-TiamatMirtul 1372 Cv, l'armée du nord commandée par sa Seigneurie Myrmeen Lhal quitte la citadelle d'Arabel et marche vers la cité de Brindol afin d'y affronter la horde de la Main Rouge qui s'est déjà emparée de plusieurs villages et bloque l'armée de Dame Tessaril Nivôse sur l'Etoilée. L'objectif de l'armée cormyrienne est simple : prendre en étaux la Main Rouge. Les rapports faisant état de dragons dans les rangs ennemis, le magicien royal Vangerdahast se joint à l'armée. C'est donc une puissante  force qui se met en marche

Le 21 mirtul, les éclaireurs de l'ost royal commence une reconnaissance dans les collines à l'est de Brindol. Myrmeen a envoyé les lieutenants Dutharr et Rhent avec deux escadrons de Dragons à cheval explorer le sommet d'une crête susceptible d'être utilisée par un ennemi potentiel, tandis qu'avec le reste de ses hommes, elle progresse le long de la Hight Road. Myrmeen fait suivre les cavaliers de Dutharr par une compagnie d'infanterie, afin de sécuriser ces hauteurs. Arrivés au sommet, Dutharr et Rhent débouchent sur un plateau herbeux où ils constatent la présence de groupes épars de guerriers goblinoïdes  qui se retirent précipitamment dès qu'ils les voient. Poursuivis, les gobelins refluent en lisière du plateau dont ils dévalent les pentes. Les cavaliers s'arrêtent net: au pied du plateau, tranquillement assise, dans le plus grand silence, une armée de plus de 10.000 guerriers est là. D'imposants géants errent ici et là, et un immense dragon aux écailles azur se tient au centre de la horde entouré d'un rejeton déicide et d'un seigneur démon.

Pour l'armée cormyrienne, la surprise est totale.


Les règles et les armées.

Il s'agit d'une partie scénarisée, jouée avec le système HÖTT. De fait, certaines règles du jeu sont ignorées. Ainsi les deux armées n'ont pas la même valeur: 2 corps d'armée pour les cormyriens, trois corps pour les troupes maléfiques.

Du côté cormyrien, Myrmeen Lhal est considérée comme un général en chef de grande valeur et obtient un bonus de +1 sur ses jets d'ordre. Le chef du second corps est un magicien normal.

Du côté goblinoïde, le général est le dragon bleu Tyrgarun qui est fidèle à la Main Rouge. De fait, il ne commence pas la partie sur le terrain et n'intervient que sur un résultat de 6 au jet d'ordre. Les deux autres commandants sont le balor Hdkkaaaarryy (Héros volant) et le déicide Varpak (béhémoth). Ce dernier n'est pas très intelligent et souffre d'un malus de -1 aux jets d'ordre.

 

Forgotten-realms-royaumes-oublies-dieux-divinité-jeu-rôles-donjons-dragons-kossuth-cormyr-Chauntéa, Eldath-Lathandre-Lurue-Maïlikki-Nobanion-Malar-Moander-Talona-Talos-tempus-baine-bhaal-myrkul-cavalière-rouge-Gond-Nobanion-Uthgar-Valkur-roublard-Guerrier-magicien-voleur-classe-personage-clerc-prêtre-savras-arax-archipel-quandionne-velene-main-rouge-hobgobelin-geant-troll-gobelin-lunargent-mirabar-luskan-orque-mask-ombre-harpiste-menestrel-barghest-sunie-shar-warhammer-wargame-figurine-rapport-bataille-dragonlance-flinn-rivebise-lunedor-sturm-laurana-tika-tanis-Riverwind-fizban-manshoon-fzoul-orgath-Xantriph-reseau-noir-zhentarim-zhent-Zulkir-Szass-Tam-Suul-Lich-greenspawn-tiamat-ogre-saarvith-drackhan-noir-pillard-Hobgoblin-Talon-Tiamat

Les troupes royales remportent la partie s'ils tuent les 3 leaders ennemis sans tenir compte des pertes subies. L'armée de Tiamat remporte la partie en tuant les deux généraux ennemies et en s'emparant de leur camp. Les troupes ont été déployées conformément aux règles.  Les noms sont ceux des unités que les figurines représentent; les types restent conformes aux règles.

 

gobelin-dragon-deicide-clerc-pretre-troll-ogre-dekanter-cormyr-baatezu-demon-arabel-figurine-HOTT-bataille gobelin-dragon-deicide-clerc-pretre-troll-ogre-dekanter-cormyr-baatezu-demon-arabel-figurine-HOTT-bataille

 

gobelin-dragon-deicide-clerc-pretre-troll-ogre-dekanter-cormyr-baatezu-demon-arabel-figurine-HOTT-bataille

gobelin-dragon-deicide-clerc-pretre-troll-ogre-dekanter-cormyr-baatezu-demon-arabel-figurine-HOTT-bataille-epeiste-cavalier-noble-chevalier-paladin gobelin-dragon-deicide-clerc-pretre-troll-ogre-dekanter-cormyr-baatezu-demon-arabel-figurine-HOTT-bataille-epeiste-cavalier-noble-chevalier-paladin

 

gobelin-dragon-deicide-clerc-pretre-troll-ogre-dekanter-cormyr-baatezu-demon-arabel-figurine-HOTT-bataille-epeiste-cavalier-noble-chevalier-paladin

La bataille.

Découverte l'armée monstrueuse se met en marche et progresse vers l'armée cormyrienne toujours en colonne. Sa Seigneurie Myrmeen prend le commandement du corps d'armée principal et ordonne la mise en ligne immédiate du corps de réserve sous le regard terrifié de la population qui n'a pu évacuer.

Vangerdahast pressentant la présence d'une puissance plus grande que Tyrganum, quitte la zone afin de l'affronter. Alors que l'armée royale forme sa ligne du bataille, un messager arrive porteur d'une nouvelle catastrophique: le troisième corps d'armée arabellois en charge de la protection de la route d'Arabel a été engagé et détruit par un puissant dracosir accompagné de créatures jusqu'alors inconnues. Les débris du troisième corps se sont repliés vers Arabel. Les ponts vers la forteresse du nord sont aux mains de l'ennemi. Aucun possibilité de replis ne s'offre à l'armée du nord.

A 14h30, les deux armées progressent l'une vers l'autre. Varpark le déicide est lent à réagir et son armée avance prudemment. Seuls les gobelins de Dekanter menacent l'ennemi. Au centre,Tyrganun ne juge pas nécessaire de se joindre à la bataille et survole le champ de bataille. De fait, ses troupes progressent vers les cormyriens qui ont renforcé leur centre sans soutient.

 

gobelin-dragon-deicide-clerc-pretre-troll-ogre-dekanter-cormyr-baatezu-demon-arabel-figurine-HOTT-bataille

 

A 15h30, le centre de l'armée d'invasion est enfoncé. La noblesse cormyrienne soutenue par un élémentaire de feu disperse la horde de gobelins.  Le paladin de Heaume foule aux pieds les guerriers orques  avant de disperser les arbalétriers peaux-verte.

 

gobelin-dragon-deicide-clerc-pretre-troll-ogre-dekanter-cormyr-baatezu-demon-arabel-figurine-HOTT-bataille

gobelin-dragon-deicide-clerc-pretre-troll-ogre-dekanter-cormyr-baatezu-demon-arabel-figurine-HOTT-bataille gobelin-dragon-deicide-clerc-pretre-troll-ogre-dekanter-cormyr-baatezu-demon-arabel-figurine-HOTT-bataille

 

Sur le flanc gauche, les envahisseurs sont aussi tenus en échec. Les arbalétriers s'offrent le luxe d'anéantir une unité de guerriers puis les unités de la horde gobeline sous le regard d'une famille de paysans.

 

gobelin-dragon-deicide-clerc-pretre-troll-ogre-dekanter-cormyr-baatezu-demon-arabel-figurine-HOTT-bataille

 

gobelin-dragon-deicide-clerc-pretre-troll-ogre-dekanter-cormyr-baatezu-demon-arabel-figurine-HOTT-bataille-epeiste-cavalier-noble-chevalier-paladin

 

gobelin-dragon-deicide-clerc-pretre-troll-ogre-dekanter-cormyr-baatezu-demon-arabel-figurine-HOTT-bataille Sur le flanc droit, les troupes de Varpark ne parviennent pas à déloger les archers et la milice qui s'emparent de l'auberge. Les hordes de Dekanter sont vaincues.

Le rejeton bleu iguane déchaine la foudre sur l'élémentaire de terre qui se replie un instant. Mais cela ne suffit pas. L'armée de Tyrganum est virtuellement anéantie. A 16h30, seule une unité de chevaucheurs de sangliers démoralisés est encore présente, quant au dragon il continue de planer au-dessus du champ de bataille sans daigner se poser pour participer aux combats.

L'incroyable est en passe de se produire: un corps d'armée anéantie presque sans aucune perte en retour chez les impériaux. Cependant, au centre la perte du régiment de paladins ralentit la progression des humains.

17h00, alors que l'armée maléfique semble fléchir, le démon Hdkkaaaarryy s'élance dans la bataille. Sa cible est le magicien de guerre commandant le corps de réserve cormyrien.

C'est une prise de risque importante. En effet, celui qui perdra son commandant de corps verra son armée se déliter. Le combat s'engage. Les enchantements du mage de guerre se révèlent sans effet contre le tanar'ri majeur qui éviscère l'humain.

 

gobelin-dragon-deicide-clerc-pretre-troll-ogre-dekanter-cormyr-baatezu-demon-arabel-figurine-HOTT-bataille

 

La perte du sorcier plonge le corps de réserve dans la débâcle. Les régiments refluent en masse. Seuls deux sorciers et leurs élémentaires restent au contact et se sacrifient afin de permettre le repli des autres bataillons.

 

gobelin-dragon-deicide-clerc-pretre-troll-ogre-dekanter-cormyr-baatezu-demon-arabel-figurine-HOTT-bataille

gobelin-dragon-deicide-clerc-pretre-troll-ogre-dekanter-cormyr-baatezu-demon-arabel-figurine-HOTT-bataille

 

Myrmeen Lhal renonce à affronter la marilith qui a stoppé la progression de son armée. L'héroïne d'Arabel n'a pas d'autre choix que de faire tomber le balor. Elle charge courageusement le démon. Mais ce dernier se révèle vraiment trop puissant. La Haute Dame d'Arabel est grièvement blessée.

Alors que le reste de l'armée cormyrienne sombre dans la déroute, son écuyer parvient à s'enfuir en emportant Myrmeen inconsciente.

Alors que la nuit tombe, les troupes monstrueuses festoient des corps des soldats humains tombés durant ce jour noir pour le Cormyr.

 

 

Conclusion.

Jaffar: Voilà ce que j'appelle une partie fort intéressante. Le résultat est conforme à ce que j'espérais mais la victoire aurait pu revenir au Comyr aussi incroyable que cela paraisse. La campagne continue donc. Le système de jeu est agréable mais nous avons fait pas mal d'erreurs, d'oublis, etc. De plus, certains points de règles semblent étranges. Cependant, Hott reste un système de jeu générique très agréable et qui ne nécessite pas de préparation poussée.

Astryax: Cette partie a été très sympa. Quasi impossible pour nous de l'emporter à 2 armées contre 3 et sans objectif autre que "il ne doit en rester qu'un" , mais si j'avais pu faire un dernier bon jet face au balor, le sort du match aurait changé aussi incroyable que cela paraisse!. Au final on dira qu'on a limité la casse.

Malgré certaines imperfections, le système tourne bien et j'adore le fait que chaque type de troupe soit de même acabit quelle que soit l'armée.

Talbert: Oui très chouette partie même si c'était dur pour nous (et puis sans Talbert c'est forcément plus dur...). Smile



Mise à jour le Mercredi, 20 Mai 2015 09:44