LES INDISCRETIONS DE MARCUS BADINE

Yurtrus la Main Blanche, Seigneur de la maladie des orques, n'a pas de bouche et ne parle pas. C'est pourquoi les orques emploient l'expression "Quand Main Blanche parlera" pour dire " jamais".

AVENTURES DANS L'ESPACE Imprimer Envoyer
Écrit par Jaffar   
Samedi, 03 Juillet 2010 13:24

Un univers méconnu.

Jim Holloway

 

Spelljammer est certainement le plus méconnu des univers de jeu développé par TSR. L'objectif de ce monde était de concilier le background des univers médiévaux -fantastiques pré-existants (Greyhawk, Forgotten Realm, Mystara, Krynn) avec l'idée d'aventure dans l'Espace. Spelljammer fut à ce titre un succès grâce au travail de Jeff Grub et de son équipe ( Jim Holloway, Jim Ward, Dave Laforce, etc). A l'aide des suppléments Spelljammer, les MD pouvaient désormais faire vivre à leurs joueurs des aventures de flibustes spatiales mais aussi les faire voyager de monde en monde sans aucune limite.

En fait,  seuls deux univers officiels ne sont pas accessibles grâce au système de Spelljamming: celui de Ravenloft qui se trouve entre les dimensions et celui d'Athas qui se trouve sur un autre plan d'existant

Quoiqu'il en soit grâce à ce système de jeu, un Md  imaginatif peut facilement relier des univers qui ne sont pas des univers officiels de Donjons & Dragons . C'est encore plus vrai avec l'avènement du Système D20 qui permet de garder un même système de jeu dans plusieurs univers. Imaginez la rencontre d'un Pan Tangien des Jeunes Royaumes avec un Kender de Krynn où un Soldat des Troupes de Choc de l'Empire face à un Mage de Guerre du Cormyr.

Là encore seule l'imagination du Md peut imposer des limites. Cependant, mélanger un univers Technologique comme star-wars et un univers fantastique comme DD nécessite quelques entorses aux principes du Spelljamming.

 

 

 

Comme des bulles de savon dans le vide.


Où Newton se retourne dans la tombe.

dessin de Jeff EasleyIl existe des centaines de Sphères qui flottent dans le phlogiston. Les plus célèbres sont celles de Greyhawk, des Royaumes Oubliés, de Mystara et de Krynn, mais il en existe beaucoup d'autres, et chacune contient un où plusieurs mondes habités.

Il convient de bien comprendre que la vision de l'espace selon Spelljammer n'a rien à voir avec les théories de Newton et Einstein. En fait, dans le monde de Spelljammer la gravité est une force qui s'exerce toujours dans le sens qui paraît le plus adéquat. Chaque corps génère son propre champ de gravité dont les dimensions dépendent de sa taille.  Pour les objets de grande taille, telle que les planètes, la gravité se focalise en un point central. Pour les corps plus petits elle s'exerce par rapport à un plan parallèle à la plus grande longueur de l'objet.

 

Allons Albert, on parle du phlogiston, pas des trous de ver !

Toutes les sphères sont séparées les une les autres par le Phlogiston qui est un fluide translucide et immatériel qui ne relèvent d'aucun des quatre élèments: terre, air, feu, et eau. Toutes les sphères sont reliés entre elles par des courants qui parcourent le phlogiston, animant ce fluide qui est imperméable  aux communications extra-dimensionelles.

La plupart des autochtones - quelle que soit leur race - pensent que l'univers se limite aux horizons de leur planète. Ils y vivent leur vie, naissent, aiment et meurent sans jamais soupçonner qu'on puisse la quitter. Cependant, sur chaque monde une minorité d'individus, de sages, de magiciens, savent bien qu'il est possible de voyager dans les étoiles.

Certaines races sont même uniquement adaptées à la vie dans le vide du Phlogiston - tels les Neogis & les Arcanes - Parfois elles établissent des colonies sur des planètes où des astéroïdes. D'autres, à l'image des Elfes d'Eternelle Rencontre, ont pleinement conscience de cet état de fait et entretiennent une flotte de guerre qui parcourt inlassablement l'Espace.


Mais trèves de bavardage, il est temps de hisser la voile.

 

SourceADD "Adventures in space"

 

 

 

Mise à jour le Lundi, 11 Juillet 2011 14:10