LES INDISCRETIONS DE MARCUS BADINE

Tout sort frappant le corps  d'un phaerimm rebondit comme sur un bouclier, parfaitement inoffensif, ou est instantanément absorbé à des fins de guérison. Dans ces conditions, lors d'un combat avec des phaerimms, il faut affecter leur entourage et non les phaerimms eux-mêmes.

Khelben Blackstaff, 28 Nocture de la Harpe sans Corde.