Warning: session_start(): Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: session_start(): Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 426
PANTHEON DU DIEU BORGNE

LES INDISCRETIONS DE MARCUS BADINE

Pour les nains d'écus et les nains dorés, lorsqu'un liquide rouge suinte d'une veine de minerai récemment découverte, les nains disent que " La terre saigne" et y voient un signe envoyé par leur dieu de la guerre, Clanggedin Barbe-Argent.

PANTHEON DU DIEU BORGNE Imprimer Envoyer
Écrit par Jaffar   
Jeudi, 22 Juillet 2010 19:55

Les dieux orques sont nombreux. Ils incarnent la force, la maîtrise des armes, le pouvoir militaire, la nuit, la mort, la fertilité, la chasse... Tous ont une place dans la chaine hiérarchique dont Gruumsh est le sommet. Les positions relatives occupées par les Dieux varient selon les chamans, chacun ayant tendance à exagérer la puissance et la gloire de la divinité qu'il sert. Certains chamans oublient même de mentionner Gruumsh !

La division des orques en tribus suit les fractures religieuses. L'emblème de chaque tribu est celui de sa divinité tutélaire. D'ailleurs, jusqu'à un certain point, les guerres tribales sont encouragées par les dieux orques, qui y voient le meilleur moyen d'éliminer les faibles et de sélectionner les plus forts. L'idée que, c'est là gâcher les talents des meilleurs guerriers, qui pourraient être employés contre les ennemies ataviques de la race orque, ne vient à l'esprit d'aucune divinité.


Les orques des Royaumes Oubliés vénèrent Gruumsh le Borgne, dont les traits physiques ne sont pas sans rappeler ceux du Roi Fomoire Balor, être inhumain et maléfique des légendes celtiques de notre sphère d'existence; ou pour celui qui brille en Mordor pour les habitants des Terres du Milieu.

 

Gruumsh est le père des orques, qui défia les autres divinités lors du partage du monde. Il est le dieu de la guerre et de la conquête. Pour mener à bien ses plans, il compte particulièrement sur son fils Bahgtru le Fort. Ce dernier à l'apparence d'un orque incroyablement grand et musclé, à la peau sombre et sale et aux yeux d'un vert terne. Il est le fils de Grummsh et de Luthic, la Mère des cavernes. Stupide et influençable, il est souvent tourné en ridicule mais personne ne remet en cause sa terrifiante puissance. Le symbole de Bahgtru, un fémur brisé, vient du combat qu'il livra  contre un énorme monstre reptilien. Le dieu abattit son adversaire à mains nues en lui brisant toutes les pattes. Depuis lors, Baghtru n'a jamais utilisé d'armes ou d'armures d'aucune sorte.

 

Bahgtru brille par sa force et non pas son intelligence. Aussi n'a t-il pas conscience des manigances de son frère Ilneval. Ce dernier essaie, en effet, de se hisser au rang de fils préféré de Grummsh, avant de déposer son propre père. A l'heure actuelle, Il est le principal lieutenant de Grummsh. Il est le dieu du commandement et de la stratégie. Ilneval incarne le chef, celui qui s'élance dans la bataille en ne pensant qu'à la victoire. Il est le dieu des capitaines, plus que des soldats. Les grands chefs et les rois préfèrent Grummsh et Ilneval, les simples soldats Bahgtru. Grummsh ne fait pas confiance à Ilneval, mais sait qu'il peut compter sur Bahgtru, ce qui le soulage de ses soucis.

 

Cependant, la société orque n'est pas composée que de guerriers. Elle compte aussi nombre de brigands et voleurs qui vénèrent Shargaas, le Seigneur de la Nuit. Shargaas est un dieu sombre d'un mal et d'une cruauté terrifiante. On le dit  plus intelligent que Ilneval, et ses plans sont  toujours méthodiques et calculés. Lorsque Shargass errait sur le Plan Matériel, il pouvait se dissimuler parfaitement, lui et son escorte, si bien qu'aucun mortel ne décelait ses embuscades, ni ses retraites.  Les principales fêtes du culte se déroulent à la nouvelle lune, quand le ciel nocturne est sombre et nuageux.

 

Shargaas maintient une alliance fragile avec Yurtrus la Main Blanche qui est la personnification des principes de destruction de la vie. Alors que Shargaas  représente ce que les orques ont à craindre dans les ténèbres, Yurtrus, lui, représente la peur constante de la mort et de la maladie. Le dieu de la mort à l'aspect d'un géant massif d'allure vaguement orque. Sa chair verte est dans un état de décomposition avancée; ses mains, cependant, présentent un aspect normal à ce détail près qu'elles sont blanches comme de la craie. Yurtus n'a pas de bouche et ne parle. Il est très rare qu'il communique avec ses fidèles, mais il se montre parfois réceptif à un sacrifice fait pour calmer une épidémie. Les prêtres de Yurtrus portent des gants blancs qu'ils découpent, durant leurs cérémonies, dans la peau d'elfes, d'humains, de nains...

 

Seule femelle du panthéon, Luthic est la femme de Gruumsh et le père de Ilneval et Bahgtru. Elle gouverne plusieurs sphères. Elle est la déesse de la fécondité, des souterrains, des cavernes, des orques femelles et de la médecine primitive. Luthic est très proche de son fils  Bahgtru qui lui obéit plus qu'il n'obéit à Gruumsh lui-même. Tous les autres dieux et déesses craignent les longues griffes de Luthic. Elles mesurent plus d'un mètre et ne se brisent jamais, même lorsqu'elle les utilise pour creuser la roche.

 

Sources:

Dogmes et panthéons - DD3.5
Dieux des monstres - ADD2
Dragon magazine N°5