Warning: session_start(): Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: session_start(): Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 426
LES OBJETS MAGIQUES

LES INDISCRETIONS DE MARCUS BADINE

Au cœur de la Forêt des Araignées sévit un étrange groupe de guerriers gobelins: les Nobles Preux. Les Preux sont étrangement accoutrés - du moins pour des gobelins. Ils sont vêtus à la mode des mousquetaires humains à partir de vêtements subtilisés à des voyageurs imprudents. De plus, les Preux utilisent un langage ampoulé, à l'élégance affectée, emprunté aux duellistes. Les Nobles Preux sont d'honorables guerriers qui refusent le recours aux armes de traits et de jets.

LES OBJETS MAGIQUES Imprimer Envoyer
Écrit par Jaffar   
Jeudi, 17 Mars 2016 14:23

Description des objets magique

Chaque catégorie débute par une présentation générale des objets de ce type, puis tous les objets qu’elle comprend sont détaillés par ordre alphabétique.

La présentation générale regroupe des indications concernant, entre autres, le mode d’activation et la détermination aléatoire. La CA, la solidité et le nombre de points de résistance de certains objets types sont mentionnés, de même que le DD nécessaire pour les casser ou les détruire. La CA indiquée part du principe que l’objet n’est ni porté, ni tenu, ce qui lui donne une Dextérité effective de 0 (malus de –5 à la CA). S'il est tenu ou porté par une créature, utilisez le modificateur de Dextérité de cette dernière plutôt que le malus de –5.

Certains objets ne bénéficient pas d’une description détaillée, surtout si leur unique fonction consiste à lancer un sort décrit par ailleurs. Consultez tout simplement la description du sort concerné en l’adaptant à l’objet (potion, parchemin, baguette, etc.). Partez du principe que le sort est lancé au niveau minimal pour pouvoir l’utiliser.

Les objets décrits voient leurs pouvoirs détaillés un à un, et les précisions suivantes apparaissent à la fin de leur description sous forme condensée.

 

  1. Aura. La plupart du temps, un sort de détection de la magie permet d’apprendre à quelle école est affilié un objet magique et l’intensité de son aura magique. Quand elle est applicable, cette information est la première à figurer sur le profil condensé. La description du sort détection de la magie donne les détails des auras.
  2. Niveau de lanceur de sorts (NLS). L’information suivante du profil condensé est le niveau de lanceur de sorts de l’objet, qui permet d’estimer sa puissance relative. Le niveau de lanceur de sorts détermine le bonus de base aux sauvegardes de l’objet, mais aussi les variables telles que la portée ou les dégâts des effets générés, le cas échéant. Il indique également quel est le niveau de l’objet si celui-ci est pris pour cible par un sort tel que dissipation de la magie. Il est présenté sous la forme « NLS X » (NLS est une abréviation pour « niveau de lanceur de sorts »). Pour les potions, les huiles, les parchemins et les baguettes, le créateur de l’objet peut fixer librement le niveau de lanceur de sorts, à condition que celui-ci soit compris entre son propre niveau de lanceur de sorts et le niveau nécessaire pour jeter le sort stocké dans l’objet. Pour les autres objets magiques, le niveau de lanceur de sorts est déterminé par la nature de l’objet et il ne fait pas partie de ses conditions de création (voir ci-dessous).
  3. Conditions. Les conditions auxquelles le personnage doit satisfaire pour pouvoir fabriquer l’objet sont précisées immédiatement après le niveau de lanceur de sorts. Il s’agit de dons, de sorts ou d’autres considérations telles que le fait d’appartenir à une certaine race, d’avoir atteint un niveau donné, etc.
  4. Prix de vente. Le prix de vente de l’objet est précédé du mot « Prix » qui représente la somme qu’un aventurier doit s’attendre à débourser s’il désire l’acheter. Le prix de vente a pour avantage de permettre un classement rapide des objets. Le prix de vente d’un objet pouvant être fabriqué à l’aide d’un don de création d’objets est généralement égal à son prix de base plus le coût éventuel des composantes matérielles et le nombre de PX à dépenser (le cas échéant).
  5. Coût de création. L’information suivante est annoncée par le mot « Coût » et indique le coût en pièces d’or et en points d’expérience nécessaire à la création de l’objet. Cette donnée n’apparaît que pour les objets ayant besoin de composantes matérielles coûteuses ou de PX et pour lesquels le prix de vente est supérieur au prix de base. Le coût de fabrication fait la somme des coûts habituels (liés au prix de base) et du prix des composantes supplémentaires. Les objets ne nécessitant pas de composantes matérielles coûteuses ne fournissent pas cette donnée. Dans leur cas, le prix de vente et le prix de base sont égaux. Leur coût de fabrication est égal à la moitié du prix de vente (en po), plus 1/25e du prix de vente (en PX).
  6. Poids. Le profil condensé de nombreux objets merveilleux s’achève sur leur poids. Si aucune indication de poids n’est présente, cela signifie que l’objet merveilleux a un poids négligeable (pour ce qui est de déterminer la charge transportée par chaque aventurier). Le poids des objets des autres catégories est précisé dans leur description générale ou correspond à un objet ordinaire du même type.
Mise à jour le Jeudi, 17 Mars 2016 16:01