LES INDISCRETIONS DE MARCUS BADINE

Les hommes hybrides vénèrent un dieu appelé Meriadar. Ce dernier est un dieu de la patience, des longues souffrances et la tolérance. Par sa nature, il serait très proche du dieu brisé, Ilmater, qui lui aurait proposé une alliance. Meriadar l’aurait refusé car sa sphère d’intérêt se compose des goblinoïdes et il n’aurait pas été capable de s’opposer à l’alliance des dieux de ce panthéon.

LANGUES ET DIALECTES Imprimer Envoyer
Écrit par Jaffar   
Lundi, 05 Juillet 2010 19:11

Fie toi à ta langue.

Il existe de nombreuses  langues différentes dans l'univers des Royaumes Oubliés : langages raciaux, dialectes régionaux, symboles professionnels et langues secrètes.  On compte cinq langages écrits "universels", et autant de langages parlés différents que d' individus qui les utilisent.

La plupart des habitants des royaumes situés au nord et à l'est de la Mer des Étoiles Déchues sont à moitié alphabétisés ;   c'est-à-dire qu'ils savent suffisamment lire et écrire pour s'en sortir seuls dans la vie de tous les jours.

Les zones les plus lettrées des environs sont Port-Ponant, la Sembie du Sud et peut être Monteloy. Sur la Côte des Épées, c'est Eauprofonde. Ailleurs, comme disent les voyageurs, " Fie-toi à ta langue".

Presque toutes les créatures intelligentes comprennent et parlent le thorass moderne, sorte d'Esperanto des Royaumes, qui est la langue commerciale des hommes, bien qu'elles puissent feindre le contraire. D'une région à l'autre, le thorass moderne peut présenter des accents différents et de subtiles disparités de vocabulaire, influencé par les autres langues locales, humaines ou non.

Il existe bien moins de langues écrites que parlées car  peu de races en ont une réelle utilité et elles préfèrent se servir d'un système de runes et se fier à la parole des Bardes et des Ancêtres.

 

Le Thorass moderne.

Pratiquement toutes les créatures intelligentes que vous rencontrez comprendront et sauront parler le Thorass. Rares sont les lettrés dans cette langue car la plupart des individus utilisent les runes pour échanger des informations.
De la même façon, les langues non humaines appartiennent toutes au même arbre linguistique ;  de sorte que les elfes d'Evereska, de l'Éternelle-Rencontre et de la Cour Elfique peuvent se comprendre les uns les autres sans problème. Les humains appellent le "commun elfique" l'elfique, et le "commun nain"  le nain.

 

Le Thorass ancien.

Le Thorass est l'ancienne langue universelle commerciale écrite des Royaumes d'antan.  On le trouve souvent dans les tombes, les souterrains ou les très vieilles habitations;  les nobles des royaumes méridionaux l'emploient encore de nos jours.  Il est l'ancêtre du commun actuel.  Autrefois, on l'utilisait pour rédiger des documents et établir des archives commerciales ;  si bien que les gens du peuple ne s'en servaient guère.  Une inscription en Viel Thorass peut se lire directement en commun, bien qu'elle recourt généralement à un phrasé et à un vocabulaire assez archaïques.

 

La langue elfique, l'Espruar.

C'est l'alphabet des elfes de lune; la plupart des elfes des Royaumes l'utilisent pour rédiger leurs messages soit en commun, soit dans leur langage natal. L'Espruar est rarement utilisé sur papier; mais quand les elfes veulent constituer des archives permanentes, ils les font graver dans de fines feuilles de métal qui résistent au temps.

Vous souhaitez pouvoir écrire en Espruar, alors télécharger la police en cliquant ici.

 

Le Dethek.

Les nains écrivent rarement sur des matériaux périssables. Ils gravent parfois des runes sur des feuilles de métal qu'ils relient ensuite pour en faire des livres ;  mais la plupart du temps, la pierre est leur premier moyen d'expression - la pierre des murs de leurs cavernes, de leurs bâtiments, de leurs piliers ou de leurs cairns.   En général, ils gravent des tablettes appelées pierres-à-runes dans le langage commun.


Une pierre-à-runes typique est plate et en forme de losange ;  elle mesure environ 3 centimètres d'épaisseur et est faite de granit ou de toute autre pierre de dureté comparable.  Les runes dethek sont inscrites sur son pourtour ou en spirale partant de ses bords, et son centre contient normalement une image.  Certaines pierres-à-runes portent des images en relief et sont utilisées comme sceaux, ou peuvent être appliquées dans de la boue pour servir de signes de piste temporaires.


Pour un nain, toutes les pierres-à-runes portent un message.  La plupart sont couvertes d' écriture runique que l'on peut lire directement en nain ou en commun.  Elles sont toujours simples et constituées de lignes droites (pour être plus facile à graver).  Le dethek n'admet pas de ponctuation, mais les phrases sont  séparées les unes des autres par des lignes transversales, et les mots par des espaces.  Les majuscules sont  surmontées d'une barre horizontale.  Les nombres encadrés sont des dates, le jour précédant toujours l'année.  Il existe des symboles collectifs permettant d'identifier des clans, des tribus ou des races données.   Si les runes dethek sont peintes, les noms d'êtres et d'endroits sont généralement inscrits en rouge.

Vous souhaitez pouvoir écrire en Dethek, alors télécharger la police en cliquant ici.

 

Le Ruathlek.

Il s'agit du  langage secret des illusionnistes;  on ne le rencontre que rarement dans les Royaumes.  Les illusionnistes eux-mêmes sont assez rares dans le nord  -   mais on sait qu'Eauprofonde abrite au moins une bibliothèque d'ouvrages rédigés dans cette langue magiquement codée.  On suppose que cette dernière est dérivée des runes magiques employées par tous les magiciens.  Seuls les illusionnistes peuvent accéder au ruathlek lorsqu'ils choisissent leur classe.  D'autres personnages peuvent l'apprendre ;  mais la pratique du ruathlek ne leur permettra jamais de lancer des sorts.

 

Les langues.

 

Les langues "civilisées".

Chaque grande région des royaumes possède sa propre langue.

* Aglarondan.
* Alzhedo.
* chessentan.
* Chondathan.
* Chultan.
* Damarien.
* Dambrathan.
* Dupari.
* Elfique.
* Gnomique.
* Halruaan.
* Halfelin.
* illuskan.
* Lantan.
* Midani.
* Mulhorandi.
* Nain.
* Rashemi.
* Shaaran.
* Shou.
* Tashalan.
* Tuigan.
* Turmic.
* Unthéric.

 

Les langues monstrueuses.

Il existe de nombreuses langues monstrueuses dans les royaumes.

* Abyssal , la langue des démons.
* Aérien, la langue des créatures liées au plan élémentaire de l'air.
* Aquatique, la langue des créatures marines tel que les sahuagins.
* Céleste, la langue des créatures des plans supérieurs.
* Draconnique, la langue des dragons et des squameux.
* Géant, la langue des peuples type géant tels que les ogres, les géants des collines...
* Gnoll, la langue des peuples canins tels que les gnolls.
* Gobelin, la langue des races goblinoïdes tels que les gobelins et hobgobelins.
* Infernal, la langue des diables.
* Igneux, la langue des créatures du plan élémentaire du feu.
* Kuo-toa, la langue du peuple kuo-toa.
* Outreterrien, la langue commune des créatures de l'outreterre.
* Orc, la langue de la puissante nation orque.
* Sarrukhar, la langue de la puissante race Sarrukh.
* Yuan-tis, la langue des redoutables yuan-tis.
* Terreux, la langue des créatures du plan élémentaire de la terre.

 

 

Sources:

Royaumes oubliés (Les), Guide de campagne - DD3.5
Royaumes oubliés (Les), Décor de campagne - 1ére édition

Aventure dans les Royaumes Oubliés (L').

 

Mise à jour le Mardi, 06 Juillet 2010 08:53