Warning: session_start(): Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: session_start(): Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 426
STALINGRAD JOUR 01

LES INDISCRETIONS DE MARCUS BADINE

Tout sort frappant le corps  d'un phaerimm rebondit comme sur un bouclier, parfaitement inoffensif, ou est instantanément absorbé à des fins de guérison. Dans ces conditions, lors d'un combat avec des phaerimms, il faut affecter leur entourage et non les phaerimms eux-mêmes.

Khelben Blackstaff, 28 Nocture de la Harpe sans Corde.

STALINGRAD JOUR 01 Imprimer Envoyer
Écrit par Jaffar   
Vendredi, 30 Octobre 2015 09:50

La banlieue

31 juillet 1942, en dépit de manoeuvres audacieuse et de contre-attaque désespérées, les armées soviétiques sont impitoyablement repoussées vers le Don. Après avoir écrasé la 51e armée soviétique, les allemands menacent Stalingrad au sud et au nord, ils pouvaient reprendre leur offensive.

Dans leur marche en avant, les 24e et 16e groupe de chars de Paulus transpercent les lignes russe et encercle le gros de la 62e armée. Face au désastre, Staline donne le commandement  au général Iremenko: le front de Stalingrad est réunifié sous un seul commandement.

Le 15 août, les armées allemandes atteignent les faubourgs et lancent une attaque concentrique.

 

Forces Allemandes

Compagnie de grenadiers avec 1 panzerschreck
Compagnie de panzergrenadiers SS réduite avec section de pionniers et 1 Sdkfz 251
Section de canons d’assaut avec 2 StuG III F et 1 StuG III B
Section de reconnaissance avec 2 Sdkfz 222
1 support hors table d’artillerie de 105 mm

Forces Soviétiques

2 compagnies complètes de fusiliers avec commissaire, mortier et fusil antichar
1 char léger T-26S

 

 

La partie.

Chère mère,

La vie est rude ici. Un vent glacial, charriant des cendres souffle déjà alors que l'été est encore là. Les choses vont mal: nous n'avons plus assez de nourriture et les munitions commencent à manquer. Cependant, mes camarades et moi-même nous ne cédons rien aux envahisseurs sans combattre.

 

J'ai livré hier mon premier combat. C'est le bruit d'un Sdkfz 222 qui m'a tiré de ma torpeur. On a éteint les cigarettes et renversé les gamelles. Nous nous sommes tapis dans les décombres de la masure qui nous abritaient. Le véhicule de reconnaissance est passé en trombe et quelques instants plus tard on a entendu l'aboiement caractéristique d'un fusil antichar. L'un des nôtres a tenté sa chance sans succès. On le sait car à son tir à répondu le tactactac de la MG de caisse du blindé.

 

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2-genie-SU717 -Flame-thrower-Platoon-SU736-Sapper-Company-SU302-BA-64-SU123-SU-152-Sdkfz-stalingrad

 

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2-genie-SU717 -Flame-thrower-Platoon-SU736-Sapper-Company-SU302-BA-64-SU123-SU-152-Sdkfz-stalingrad

On a laissé les nazis progresser dans les bâtisses en ruine au nord de notre position. On est pas assez nombreux pour couvrir le terrain, on ne tient même pas toutes les positions stratégiques. Après une attente interminable, on les a enfin vus dans leur uniforme de parade. Maman, on a donné tout ce qu'on avait. Ces putains de SS ont pris cher !

Comme ils n'arrivaient pas à nous déloger, ces fumiers nous ont pilonné au mortier de 105 et la MMG. Mais on a tenu maman ! Alors, ils se sont ramenés et  on a chargé à la baïonnette. Le commissaire Goldinov en tête hurlait que c'était pour Staline et la Sainte Mère Russie. J'ai planté ma lame dans le bide d'un de ses salauds. Il a hurlé comme un porc.

La moitié de la section y est restée et plein de bons gars sont morts mais on a tenu notre position. Alors l'artillerie ennemie a remis ça. L'enfer....

 

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2-genie-SU717 -Flame-thrower-Platoon-SU736-Sapper-Company-SU302-BA-64-SU123-SU-152-Sdkfz-stalingrad

 

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2-genie-SU717 -Flame-thrower-Platoon-SU736-Sapper-Company-SU302-BA-64-SU123-SU-152-Sdkfz-stalingrad

 

Au final, des StuGs sont arrivés par la route et ont ouvert le feu en restant à bonne distance. Les tirs sur les maisons seront peu efficaces, trop bêtes ces allemands. Mais on était trop peu nombreux et les gars ont paniqué quand le commissaire Goldinov a été coupé en deux. Alors on a décroché. On espérait se replier sur la seconde ligne de défense mais elle était aussi miteuse que la première.

 

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2-genie-SU717 -Flame-thrower-Platoon-SU736-Sapper-Company-SU302-BA-64-SU123-SU-152-Sdkfz-stalingrad

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2-genie-SU717 -Flame-thrower-Platoon-SU736-Sapper-Company-SU302-BA-64-SU123-SU-152-Sdkfz-stalingrad

 

Notre seul soutien blindé, un T-26, ne peut faire fasse à 2 StuG. Les frères Kolcouroff n'ont pas eu le temps de sortir de la carcasse lorsque le nazi a allumé leur char par l'arrière.

 

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2-genie-SU717 -Flame-thrower-Platoon-SU736-Sapper-Company-SU302-BA-64-SU123-SU-152-Sdkfz-stalingrad

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2-genie-SU717 -Flame-thrower-Platoon-SU736-Sapper-Company-SU302-BA-64-SU123-SU-152-Sdkfz-stalingrad

 

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2-genie-SU717 -Flame-thrower-Platoon-SU736-Sapper-Company-SU302-BA-64-SU123-SU-152-Sdkfz-stalingrad

Nous nous sommes tous repliés, abandonnant aux allemands les faubourgs et le quartier des usines. Je t'écris depuis l'ancien quartier résidentiel de Karvina et nous attendons le bruit des chevilles des chars ennemis. Je retourne me battre maman, j'espère que cela ne sera pas ma dernière lettre. Je t'embrasse.

Ton fils aimant Aleixeis.

 

Victoire Allemande

Suite de la campagne:

 

 

Conclusion.

Se fut une partie à sens unique dont je n'ai pas compris l'intérêt, même si je me suis bien amusé.  L'armée allemande déploie 1600 points d'armée contre 800 pour les russes. Je n'ai aucune chance d'infliger des dommages significatifs aux assaillants.

Mes pertes sont lourdes, au vu des points de renforts dont je dispose: 7 fantassins, 1 commissaire, 1 mitrailleuse et 1 fusil antichar. Les points de renfort disponibles me permettent à peine de remplacer les pertes. Il m'est impossible de livrer bataille sur la carte 2 que j'abandonne à Oll. Ce dernier n'a perdu que 2 socles panzergrenadiers et 4 socles grenadiers. Fort de l'écart de budget de départ, il peut continuer son attaque et je n'ai rien à lui opposer. Les allemands s'emparent de la seconde carte sur les 4 que compte la campagne.

Je décide de livrer bataille sur la troisième mais l'assaillant a toujours un budget d'armée largement supérieur au mien et je n'ai guère d'espoir.

De plus, j'avoue que j'attends avec impatience la nouvelle version du jeu car je commence à me lasser des malus imposés aux russes. Réussir un jet pour toucher avec un blindé russe relève de l'exploit. Le fait qu'on ne peut pas attaquer un véhicule me lasse aussi. Par exemple le Sdkfz 222 qui prend la route reste en mouvement continu (c'est à dire qu'il tourne simplement sur lui-même autours de l'objectif) , j'ai  4 socles d'infanterie dans les bâtiments et je ne peux rien faire. Idem lorsque son SdKfz 251 s'avance entre les bâtiments tenus par mes troupes équipés de cocktails molotov: je ne peux rien faire car il est en mouvement continu. Je ne peux pas lancer les cocktails sur un véhicule même découvert, j'ai juste un bonus de +1 pour mener un assaut blindé que je n'ai pas le droit de faire puisqu'il est en mouvement continu.... En fait, dans cette partie, Oll aurait simplement pu envoyer ces 5 véhicules sur les objectifs en mouvement continu car je n'avais aucun moyen de les contrer si ce n'est mes fusils anti-chars ( Mais ils sont russes donc je peux vite me retrouver à court de munition, ce qui m'est arrivé d'ailleurs.) Oll s'attendait à ce que je déploie des canons antichars mais dans ce cas je perdais mes commissaires vitaux pour pouvoir avoir un peu de souplesse dans la chaine de commandement. Je pouvais aussi ne pas prendre le char et opter pour l'antichar mais je souhaitais avoir de la mobilité mais lorsque j'ai découvert les Stug dès la première partie, j'ai compris que mon char était déjà mort.

J'ai vraiment un gros doute sur l'équilibre de cette campagne mais je vais la jouer car c'est toujours un plaisir de jouer avec Oll. Ce dernier a mis en ligne son propre rapport: Campagne Bliztkrieg.

Mise à jour le Lundi, 30 Mai 2016 08:40