Warning: session_start(): Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: session_start(): Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 426
GUERRE FROIDE

LES INDISCRETIONS DE MARCUS BADINE

Tiamat est la mère des dragons chromatique. C'est une déesse dragon arrogante et maléfique du panthéon de Faerûn. Elle est présente dans l'univers fantastique de Dragonlance sous le nom de Takhisis. Historiquement, Tiamat est une divinité primordiale mésopotamienne. Dans la mythologie babylonienne, Tiamat personnifie les eaux salées des océans où règne le chaos.

GUERRE FROIDE Imprimer Envoyer
Écrit par Jaffar   
Mardi, 24 Février 2015 08:00

Nord de Berlin, Allemagne, 9 Septembre 1945.

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2

Olivier et moi-même avons décidé de jouer une partie de blitzkrieg car notre dernière partie remonte à décembre 2014. N'ayant jamais joué contre les américains, je propose à Oll de jouer un affrontement fictif entre russes et américains en 1945. Nous nous arrêtons sur le scénario officiel "Guerre froide".

 

Contexte.

Les relations entre les anciens alliés se détériorent rapidement et le divorce est consommé à la conférence de Potsdam en juillet 1945. Les soviétiques massent leurs unités blindés autours de Berlin et menacent les anglo-saxons d'attaque s'ils n'abandonnent pas l'ex capitale du Reich.

Aux Etats-Unis, Truman durcit sa politique et engage l'Amérique dans une lutte sans merci contre le communisme. Le 9 septembre 1945, une avant-garde de la 3éme division blindée US tente de rejoindre Berlin encerclé. Elle trouve sur son chemin des unités de la 3éme armée de la garde qui ont reçus l'ordre de les stopper.

 

 

Le champ de bataille.

 

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2

 

Tour 1 initiative américaine.

Les deux armées pénètrent sur le terrain. Dissimulées par les collines, elles se déploient sans risque. Les américains s'emparent des deux objectifs situés dans leur zone d'entrée, les russes font de même avec le village. Un pershing se positionne au centre sur le carrefour en attente de l'apparition des blindés russes. Ces derniers se déploient sur un large front, sauf sur le ouest où 2 T34-85 soutenus par un JS122 forment une redoutable ligne de feu.

 

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2

 

Tour 3  initiative américaine.

Le flanc ouest, le jumbo parvient à détruire l'un des T34-85, mais se faisant il offre une opportunité de tir au JSU122. Le char lourd américain explose à l'impact. Un sherman s'avance afin de détruire le second T34-85. Le tir est mal ajusté et manque sa cible.Le tir de réaction est tout aussi mauvais.

 

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2

Sur le reste du champ de bataille, les chars américains avancent prudemment tandis que les russes restent en embuscade.

 

Tour 3  initiative russe.

Les T34-85, qui tiennent le flanc ouest, s'activent. Les tankistes russes parviennent à toucher le sherman en approche mais l'obus ricoche sur le blindage américain.  A l'est, la situation ne tourne pas à l'avantage des russes qui sont en passe d'être débordés. En effet, 2 sherman, 1 jumbo et un pershing progressent vers 2 T34-85 et un JS2. J'espère juste que mes tir de réaction seront efficaces. En effet, impossible de m'engager dans une guerre de mouvement contre les américains dont les blindés sont équipés de stabilisateur. Dans le cas de figure d'un combat de chars en mouvement les russes touchent sur du 11+ sur 2d6 contre 8+ pour les américains.

Des deux côté, l'infanterie hésite. En effet, les objectifs sont dépourvus du moindre couvert. C'est du suicide que de s'y aventurer alors que des chars rôdent de tout côté. De fait, la première compagnie russe se retranche dans le village, tandis que la seconde reste à couvert derrière la haie bordant le champ.  Plus mobile les américains progressent a l'est et à l'ouest. deux socles d'arme de soutient (bazooka) atteignent respectivement une colline.

 

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2

 

Le Pershing, à l'ouest, change brusquement de direction et engage le dernier T-34.  Le JSU tire en réaction. Je dois obtenir 8+ pour toucher ( 4 à l'arrêt, +2 cible en mvt, +1 malus russe, +1 distance) Le tir du russe est rate (5). L'américain riposte sur le t34 qui explose. Le second Pershing engage le JSII. Les deux adversaires se touchent mais ne parviennent pas à percer. J'enrage, j'ai pourtant des canons AC 10 !

 

Tour 4 & 5 Initiative russe puis américaine.

Le JSU ouvre le feu sur le pershing et échoue une nouvelle fois. Le sherman se glisse dans la brèche et détruit à bout portant le JSU122.

 

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2

 

Au centre, c'est le tir aux pigeons. Les deux T34 sont tournés et détruits, les tirs de réaction de JS2 sont des échecs. Les deux tanks lourds sont à leur tour contournés et détruits. Victoire américaine écrasante.

 

Bliztkrieg-russe-allemand-wermarcht-tigre-panthere-t34-joseph-staline-pak-infanterie-figurine-front-est-marder-flak-stalingrade-berlin-panzer-panther-kampfgruppe-panzerfaust-Königstiger-Sturmmovik-jeu-figurine-miniature-maquette-golzow-berlin-pershing-sherman-jumbo-JSU122-JSU152-JS1-JS2

 

Conclusion.

Jaffar: je trouve ce scénario sans intérêt et mal équilibré. En effet, l'américain débute la parte avec deux objectifs en main alors que les russes n'en possèdent qu'un. L'américain n'a donc qu'à contester un objectif pour obtenir un match nul ou les deux pour obtenir la victoire. Il lui suffit de garder ces halftrack en réserve pour contester au dernier tour si le coeur lui en dit. De plus, les objectifs sont des collines nues, sans aucun couvert. Les unités d'infanterie n'ont aucun intérêt puisque elles ne peuvent tenir les objectifs sauf à se faire décimer.

Après, j'ai toujours beaucoup de mal avec le malus imposé aux russes lors des tirs. C'est un point que je soulève à chaque partie et que je trouve injustifié. Et les soviétiques subissent souvent une double peine car les allemands comme les américains ont souvent des bonus dû à l'équipement. Dans le cas des américains, c'est le stabilisateur. Et 2 d'écart pour le jet de toucher représente une différence énorme sur 2d6.

Mais c'est une belle victoire pour Oll. Promis, les russes reviendront et vengeront l'affront des vils yankees.

Mise à jour le Mercredi, 25 Février 2015 08:19