Warning: session_start(): Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: session_start(): Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/configuration.php:1) in /var/www/sdb/e/1/lens.anthony/libraries/joomla/session/session.php on line 426
01 - PILLAGE

LES INDISCRETIONS DE MARCUS BADINE

Les autorités d'Eauprofonde tolèrent le spelljamming, mais elles obligent les vaisseaux à décoller et à se poser loin du port. On suppose que cette mesure vise à faciliter la surveillance de l'espace aérien: le survol de la cité se trouvant interdit, tout vaisseau aperçu dans le ciel est soit un ennemi, soit un égaré. Dans les deux cas, un détachement de la Garde ailée décollera aussitôt pour intercepter le navire.

01 - PILLAGE Imprimer Envoyer
Écrit par Jaffar   
Jeudi, 14 Novembre 2013 08:43

La colère des vikings

Après plus d'un an dans mes tiroirs, j'ai enfin tester le jeu d'escarmouche SAGA à l'occasion de mon inscription au club des Nerviens.

Pour cette première partie, je joue avec mon ami Didier une bande de vikings contre les bretons de Laurent.

 

Le scénario.

Surgissant des brumes,  un Knörr s'échoue sur une plage, non loin du domaine du baron Laurent. S'enfonçant dans les terres, les vikings atteignent un village uniquement défendu par une milice paysanne. Cette dernière parvient à sonner l'alarme pour avertir le seigneur et sa troupe stationnés dans son manoir fortifié.

Alors que l'armée bretonne surgit du château, les pillards se jettent sur les faibles liges du Seigneur Laurent.

 

 

 

Les armées.

Les pillards viking.

- Un Jarl (Didier)
- Une unité de 4  Hirdmen (Didier)
- Une unité de guerriers (Didier)
- Une demi levée de Bondi (Didier)
- Une demi levée de Bondi (Moi)
- Une unité de guerriers (Moi)
- Une unité de guerrière (Moi)

Les troupes seigneuriales.

- Seigneur Breton à cheval (Laurent)
- 4 gardes à cheval (Laurent)
- Une demi-levée (Laurent)
- Une demi levée (Laurent)
- Trois unités de guerriers (Laurent)

 

La partie

Lorsque les combats débutent, le plan est simple: le Jarl et ses gardes, soutenus une unité de guerriers, doivent s'emparer du village en détruisant la milice. Ils disposent d'une demi-levée d'archers en soutien. Pour ma part, mes deux unités de guerriers doivent faire face aux renforts bretons. Malheureusement, Odin est capricieux.

 

 

Alors que les troupes bretonnes progressent à marche forcée pour porter secours aux villageois, les guerriers de Didier se jettent sur la première unité de miliciens. Ces derniers réceptionnent la charge et contiennent la fureur viking. Les survivants se replient en bon ordre vers leurs compagnons, restés en arrière.

 

 

Les viking prennent pieds dans le village mais le seigneur breton et sa garde contournent le village pour s'en prendre aux valkyries. Celles qui choisissent les morts se tiennent prêtes à affronter leur destin.

 

 

La vue du Seigneur a de quoi calmer les ardeurs. Cependant, les bretons ne sont pas les normands et ils stoppent leurs montures à quelques pas de distance des guerrières afin de lancer des javelots. Deux filles d'Odin sont tuées, mais les survivantes chargent vaillamment.

 

 

Au final, une seule viking survivra à l'affrontement mais trois gardes sont mis au sol. Le dernier sera tué par une flèche chanceuse. Privé de sa garde, le Seigneur breton se replie derrière une de ces deux unités de guerriers. Ne souhaitant le laisser souffler, je lance ma seconde unité de guerriers sur les combattants bretons. Elle sera férocement étrillée car la dernière unité de guerriers bretons s'engage dans la mêlée.

 

 

Cependant, ces actions ont permis à Didier de se débarrasser de la milice bretonne et de venir au plus prêt du Seigneur adverse.

 

 

Le Jarl et sa garde se jettent sur les bretons survivants. Les pertes sont lourdes des deux côtés. Le Seigneur breton et le Jarl en viennent enfin à s'affronter. Didier réussit un fabuleux jet de défense contre les attaques du Seigneur breton et n'encaissent aucune blessure.

La riposte du Jarl est sans pitié. Le Baron Laurent est jeté à bas de sa monture avant d'être promptement décapité. La victoire revient aux fils d'Odin sur le fil de la hache.

 

Conclusion.

J'ai passé une très agréable soirée en découvrant Saga et en affrontant Laurent et ses bretons au côté de Didier. C'est un jeu simple à prendre en main et vraiment intéressant en raison des choix tactiques que chaque camp doit faire sur sa fiche d'action.

La partie a vraiment été très équilibrée et il s'en est fallu d'un cheveu d'Odin pour que les vikings rentrent chez eux la queue basse. Plaisir d'autant plus important que toutes les figurines étaient peintes et évoluées dans un joli décors. Mes guerrières ont connu leur baptême du feu ainsi que mes vieux viking citadel.

Quoiqu'il en soit la victoire a été notre et nous pourrons boire de l'hydromel dans le crâne de nos ennemis.

Mise à jour le Mercredi, 19 Février 2014 09:38